Cómo quitar los descuelgues en pintura

Comment éviter les coulures de peinture lors de l’application et de la réparation en carrosserie ? Voilà une question que tout professionnel de la carrosserie s’est déjà posée.

Les coulures, également appelées bavures, sont un défaut de peinture qui se produit lors de l’application de la peinture de finition, et dont l’apparition peut réduire à néant la réparation du subjectile.

Apprenons à identifier les causes de l’apparition des coulures de peinture, à les éviter et à corriger ce défaut.

Que sont les coulures de peinture et comment se produisent-elles ?

Les coulures sont un défaut de peinture qui se produit principalement sur des pièces de carrosserie verticales, telles que les portières, les ailes ou les pare-chocs, qui est susceptible d’apparaître indistinctement sur la couche de base et sur la couche de finition.

Que sont les coulures de peinture

La forme sous laquelle les coulures se présentent sur le subjectile consiste en une dégoulinade due à une quantité excessive de produit appliqué.

Cet excès de peinture ou de vernis étant appliqué sur un subjectile vertical a tendance à couler sous l’effet de la gravité provoquant des coulures de peinture ou de vernis.

Pourquoi les coulures apparaissent-elles ?

Les raisons pour lesquelles ce défaut de peinture apparaît, comme dans de nombreux autres cas, sont liées à différents facteurs. Les connaître en détail permettra d’anticiper d’éventuelles erreurs.

1. Faible viscosité d’application due à une dilution excessive

Comme pour de nombreux autres défauts de remise en peinture, une faible viscosité du mélange de peinture peut entraîner l’apparition de coulures.

Pour éviter ces désagréments, le mélange de peinture doit être dilué conformément aux spécifications de la fiche technique du fabricant, en maintenant la viscosité du mélange en fonction des conditions d’application en termes de température et d’humidité ambiante.

2. Couche de peinture trop épaisse

L’application d’une couche excessive de peinture ou de vernis aura une influence sur l’apparition de coulures sur le subjectile.

Pour éviter ce problème, il est conseillé d’appliquer des couches fines et sèches, en essayant de ne pas surcharger la pièce à chaque passe.

3. Une mauvaise application entraîne des coulures

Un réglage et ajustement inadéquats du pistolet, soit en raison d’une pression trop basse ou d’un débit excessif de produit, peuvent entraîner des coulures sur le subjectile.

Comment régler le pistolet de pulvérisation

Pour éviter cela, les spécifications de la fiche technique relatives au réglage du pistolet doivent être respectées dans tous les cas. En outre, il est recommandé de ne pas appliquer la peinture trop près du subjectile.

Il faut maintenir une distance appropriée entre le pistolet et le subjectile pour une distribution régulière de la peinture.

4. Température ambiante et température du support

Certains facteurs environnementaux qui échappent au contrôle du professionnel ont également une incidence directe sur l’apparition de coulures de peinture.

Par exemple, une température trop basse en cabine ou de la pièce à réparer peut être une cause courante de ce défaut.

5. Temps d’évaporation insuffisant entre les couches de peinture

Pour que la peinture adhère correctement au subjectile, il convient de respecter un temps d’attente approprié entre chaque couche

L’adaptation aux conditions environnementales et le respect des spécifications de la fiche technique relatives au temps d’attente entre chaque couche préviendront l’apparition de coulures lors de l’application de la couche de finition.

6. Diluants à séchage lent

Il convient de tenir compte du type de diluant à utiliser en fonction du type de réparation ou des conditions environnementales d’application.

Ainsi, l’utilisation de diluants lourds ou à séchage lent dans les environnements de basse température peut augmenter les risques de coulures sur l’élément de carrosserie à réparer.

Comment éliminer les coulures de peinture

Pour supprimer les coulures de peinture, il faut d’abord attendre que la couche de finition soit complètement sèche afin d’évaluer correctement la gravité du problème.

  1. Dégrossissage au couteau ou correcteur de coulures

    Si les coulures ne sont pas trop importantes, il est possible d’utiliser un couteau ou correcteur de coulures (acier poli) pour réduire le relief produit par ce défaut.
    Les coulures doivent être dégrossies dans le sens longitudinal afin de ne pas endommager la couche de peinture.quitar descuelgue con diamante

  2. Ponçage du subjectile comportant des coulures

    Il est également possible d’envisager le ponçage du subjectile à l’aide d’une ponceuse et d’un disque abrasif P1200-P1500 au début, puis en augmentant le grain selon les besoins.
    Il faut ensuite affiner le subjectile avec un grain P3000, en éliminant les éventuelles marques de ponçage avec le disque précédent.Lijar superficie desvastado

  3. Brunissage du subjectile

    Après avoir corrigé le défaut superficiel, il faut procéder au brunissage du subjectile avec une pâte à polir, puis appliquer un autre polish lustrant.Pulido de la superficie con defecto de pintura

  4. Si le défaut affecte les couches sous-jacentes…

    Par ailleurs, il peut arriver que de petites bulles d’air soient emprisonnées à l’intérieur des coulures et affectent les couches sous-jacentes du feuil.

    Dans ce cas, la seule solution consistera à recommencer la réparation en ponçant la zone concernée, puis en préparant à nouveau la couche de base et en appliquant la couche de finition. L’apparition de coulures de peinture ou de vernis pourra être évitée si ces étapes sont soigneusement observées.Difuminado en piezas adyacentes

Comment éliminer les coulures de vernis

Le procédé d’élimination des coulures de vernis est similaire à celui appliqué pour la couche de finition, sauf qu’il ne sera pas nécessaire de réparer la couche de couleur. Il suffira tout simplement de corriger la coulure de vernis et, dans le cas où le défaut serait particulièrement important, il conviendra de poncer la couche de vernis et de recommencer l’application sur toute la pièce.

Autres défauts de peinture