Difuminado en una misma pieza

Aujourd’hui, la peinture automobile hydrodiluable est le système de peinture le plus utilisé sur certains marchés, notamment en Europe. Ce phénomène s’explique principalement par la réglementation actuelle sur la limitation des émissions de COV.

La peinture carrosserie hydrodiluable présente bien évidemment quelques différences par rapport aux systèmes de peinture solvantée. Une connaissance approfondie de ses caractéristiques et de ses avantages nous permettra de tirer le meilleur parti de ce type de peinture, tout en optimisant son application et sa rentabilité finale.

Qu’est-ce que la peinture carrosserie hydrodiluable ?

La peinture hydrodiluable est un type de peinture à diluer avec de l’eau traitée ou avec un produit aqueux afin d’ajuster sa viscosité. Il convient de noter que la peinture hydrodiluable n’est adaptée qu’aux systèmes de peinture bicouche.

Comme nous l’avons mentionné, l’utilisation du système de peinture hydrodiluable s’est démocratisée à partir de 2006, ce qui coïncide avec l’approbation au niveau européen de la nouvelle réglementation sur les émissions de COV. Il arrive toutefois que ce type de peinture soit utilisé au même titre que la peinture solvantée sur d’autres continents tels que l’Amérique ou l’Asie.

Avantages de la peinture carrosserie hydrodiluable

Les systèmes de peinture carrosserie hydrodiluable présentent différents avantages, notamment les suivants :

Pouvoir couvrant supérieur

Le pouvoir couvrant apporté par les peintures hydrodiluables à la surface réparée est sans doute l’un des principaux avantages de ce type de peinture. Cela se traduit par une baisse de la consommation de produit et du temps d’application (moins de couches, réduction du temps de réparation) et permet d’optimiser la rentabilité de chaque tâche.

Aplicación de pintura al agua para carrocería

Ce phénomène s’explique principalement par le fait que la viscosité du mélange est a priori plus élevée, bien que ce facteur dépende de la concentration en pigments et de la formulation de la peinture.

  Méthodes pour améliorer la COLORIMÉTRIE dans la carrosserie

La couleur obtenue après le séchage de peintures hydrodiluables sera différente de la teinte perçue lorsque la peinture est encore humide.

Il faut savoir que la couleur obtenue après le séchage des peintures hydrodiluables sera différente de la teinte perçue lorsque la peinture est encore humide. Cette différence n’est pas aussi évidente pour les peintures solvantées, dont la couleur est plus homogène lors du séchage.

Peinture plus écologique et durable

La peinture hydrodiluable est une peinture plus durable et respectueuse de l’environnement ainsi que de la santé des professionnels.

Ce type de recouvrement contient moins de composés organiques volatils, ce qui réduit les émissions de gaz et de vapeurs dans l’air. Son processus de fabrication limite également la production de déchets et la consommation d’énergie.

banner-serie-w6000

Comme nous l’avons souligné au début de l’article, le facteur de durabilité lié à l’utilisation de peintures hydrodiluables dans le secteur de la carrosserie et de la peinture revêt une importance particulière en Europe en raison de la réglementation approuvée en 2006 visant à limiter les émissions de COV.

Concernant l’incidence positive de ce type de systèmes de peinture, on estime qu’il peut permettre de réduire jusqu’à 90 % les émissions de composés organiques volatils dans l’air, ce qui a un impact direct sur notre santé et celle de la planète.

Vaste choix de couleurs

Les systèmes hydrodiluables offrent un plus vaste choix de couleurs que les systèmes solvantés.

En raison de la réglementation sur les peintures solvantées et de leur limitation sur certains marchés, de nombreux fabricants et laboratoires accordent une grande importance au développement de nouvelles formules de couleurs hydrodiluables.

Carta de Color Pintura Coche

Voilà pourquoi les professionnels du secteur bénéficient d’un vaste choix de couleurs, l’objectif étant de couvrir toutes les nouvelles options de teintes utilisées par les constructeurs automobiles.

Contrôle de l’application des fondus de couleur et des raccords

Lors de l’application de peintures hydrodiluables, il est plus facile de contrôler la pulvérisation due au raccord. Cela est principalement dû au fait que l’eau présente dans le produit même agit comme un diluant lourd, ce qui permet de mieux contrôler l’application.

Il présente également un petit avantage lors de la réparation de raccords : le produit est plus humide lorsqu’il est appliqué sur la pièce, car le mélange est moins dilué.

  SPECTROPHOTOMÈTRE PARTIE 2: PRÉPARATION DE LA SURFACE POUR LA MESURE

Brillance finale optimale

Grâce à ce type de peinture carrosserie, le professionnel obtiendra une brillance finale optimale, car contrairement aux peintures solvantées, la surface du produit est moins poreuse. Cette caractéristique améliore la tenue de la brillance et évite une réduction trop importante de volume après l’application du vernis.

Plus facile à nettoyer

Pour le nettoyage des outils tels que les pistolets, les récipients ou les spatules, il n’est pas nécessaire d’utiliser de diluants ou d’additifs : l’eau suffit.

Tous les équipements et composants en contact avec l’eau doivent être en acier inoxydable ou en plastique pour éviter qu’ils ne s’oxydent.

Comment appliquer la peinture hydrodiluable en carrosserie ?

Le processus de préparation, de mélange et d’application de la peinture hydrodiluable est très similaire à celui de la peinture solvantée. Il faut toutefois tenir compte de petits détails et de certains conseils qui peuvent faire toute la différence pour obtenir une excellente finition.

Technique d’application

Il faut commencer par appliquer une couche fine et humide. Pour les couleurs métallisées, cela permettra de déposer les particules métallisées de manière uniforme et d’éviter qu’elles ne forment une pointe, ce qui limite le risque d’effet flop. L’objectif de l’application de cette première couche n’est pas d’obtenir un recouvrement total, mais de couvrir 80 à 85 % de la surface.

Pour les couleurs métallisées, il convient d’appliquer une troisième couche à effet pour que les particules soient bien orientées.

Il faut ensuite appliquer une deuxième couche complète de peinture sur la ou les pièces à réparer de manière à couvrir toute la zone de réparation.

Il est important d’appliquer le produit parallèlement à la pièce, en conservant la distance, le mouvement et la vitesse. Il faut également veiller à ce que les couches se chevauchent de manière homogène à tout moment.

Difuminado en piezas adyacentes

Il convient enfin, surtout pour les teintes métallisées, d’appliquer une troisième couche pour les imperfections ou à des fins de contrôle, ce qui nous aidera à orienter correctement les métaux. Cette couche permettra d’éviter qu’un pommelage ou d’autres défauts n’apparaissent.

Pour le séchage du fond bicouche, il est possible d’utiliser un système Venturi en le plaçant parallèlement à la pièce pour éviter que l’air rebondisse et pour un séchage encore plus efficace.

  COMMENT REPRODUIRE CORRECTEMENT LA COULEUR 46V SOUL RED CRYSTAL

Minimiser la pulvérisation

Sur les pièces orientées verticalement, la base bicouche doit être appliquée du bas vers le haut afin de réduire le nuage de pulvérisation sec sur les pièces à peindre.

Lorsque l’on peint plusieurs pièces, comme le côté du véhicule, il convient d’espacer les zones de chevauchement de la première couche et de la deuxième couche d’effet qui est appliquée ensuite. Cela permet également de réduire le nuage de pulvérisation et garantit un aspect uniforme.

Les zones de chevauchement entre la première et la deuxième couche d’effet doivent être parfaitement espacées.

Préparation et nettoyage du support

Les surfaces à peindre doivent être totalement dégraissées et exemptes d’oxyde, de poussière ou de saleté. Un nettoyage mal effectué nuit à l’humidification du support.

En revanche, si un dégraissant solvanté a été utilisé lors de la préparation et du nettoyage, il doit être complètement séché avant d’appliquer la peinture hydrodiluable pour éviter tout risque de réaction avec la peinture.

Rapport de mélange et viscosité

La formulation de ce type de peinture est plus visqueuse ; la quantité de diluant à utiliser n’est donc pas la même que pour la peinture solvantée. Il est également essentiel de contrôler à tout moment la température ambiante lors de l’application pour un bon comportement et un séchage réussi de la peinture.

Le professionnel doit toujours respecter les proportions et les rapports de mélange stipulés dans la fiche technique du système de peinture, en fonction de la quantité de peinture, de diluant ou du primaire à utiliser.

Entretien des équipements et des outils

Tous les outils et équipements utilisés pour mélanger la peinture doivent être totalement propres et exempts de déchets ou de particules. La présence de tout type de particules étrangères dans le mélange peut entraîner différents défauts de peinture.

La série W6000 est le système de peinture intégral pour l’atelier de carrosserie

La série W6000 est le système primaire bicouche hydrodiluable de SINNEK spécialement conçu pour optimiser les temps d’application et de séchage des différents processus de réparation, ce qui permet de réaliser d’importantes économies d’énergie et d’assurer une brillance, un aspect et une durabilité excellents de la finition.

banner-serie-w6000

Grâce à toutes ces caractéristiques, le professionnel :

  1. réduit les coûts de réparation ;
  2. améliore la planification de l’atelier ;
  3. réduit les délais de livraison ;
  4. augmente le flux des réparations ;
  5. améliore la satisfaction client.

Le système série W6000 est un excellent choix pour tout atelier en quête d’un système de peinture hydrodiluable offrant un bon équilibre entre une rentabilité élevée et la qualité finale de la finition.